Etirements

Etirement

   Le Taiji Quan est un art martial interne. 

Les arts martiaux externes privilégient, entre autres, la force musculaire ou, par exemple, le durcissement du tranchant de la main. Le TaijiQuan, quant à lui, fait appel aux ressources internes, présentes en chacun de nous.

 Le TaijiQuan est aussi appelé l’art martial des os et des tendons. Nous possédons donc tous le matériel nécessaire ! Ce qui fait la force et l’efficacité du Taiji Quan, c’est le bon alignement de ces os et tendons. Une certaine souplesse est dès lors requise. 

Nous travaillons, entre autres, la souplesse et l’étirement de la chaîne musculaire arrière. Par des exercices progressifs spécifiques, nous recherchons à augmenter notre capacité à « lever » les tensions musculaires externes afin d’entrer en contact avec notre structure véritable plus profonde.